Rechercher dans ce blog

mardi 7 mars 2017

mes dernières strophes...

bonjour à tous et à toutes,

Je sais, je suis un peu en retard, mais vacances scolaires et travail pour une association (je leur crée des bijoux pour une vente !), ont pas rempli mon emploi du temps...
Voici donc mes dernières strophes (4 à 7 !), la dernière sera publiée demain sur mon compte Facebook. Je rajoute les premières publiées en italique. Il m'a manqué un peu de temps pour la traduction des dernières strophes mais je vais bientôt m'y atteler...
J'espère que vous aimerez. Je les associe avec des bijoux de différentes couleurs.

A bientôt.

" A toi, petite fille qui court dans les prés,
Sais-tu ce que tu feras après cet été ?
Toi, belle et fraîche demoiselle en devenir,
Sais-tu à quoi ressemblera ton avenir ?"

" Alors laisse-moi te raconter quatre histoires,
Qui, à la fois emplies de chagrin et d'espoir
Ont su de quatre femmes sceller le destin.
Tu les rencontreras peut-être en chemin...


Il y a d'abord Anne, femme de marin.
Elle attend, seule, de longues heures, sans faille,
Son mari qui combat les tempêtes. Si loin...
Peut-être reviendra-t-il, fier et sans médaille !


"Il y a aussi, tendre maman, Madeleine.
Elle regarde courir ses quatre enfants espiègles.
Son coeur retient des instants de vie et la peine 
De ne pouvoir tenir son fils, parti au ciel."

"Elle voulait être pilote, Mireille.
Mais la vie lui a pris un bout de soi, un jour.
Si de ses mains, elle crée de jolies merveilles,
La santé en déroute, elle souffre toujours."

"Il y a enfin, fille de mineur, Camille.
Elle donne amour et courage, mais pas d'argent.
Elle voulait offrir plus à ses fils et filles.
Devenus grands, ils lui sont tous reconnaissants.

"Elles sont gaies le jour mais pleurent seules la nuit.
Fortes et fragiles, elles sont guidées par l'espoir.
La mer, les enfants, le travail et les merci
Sont autant de remèdes à leur désespoir.

strophe 4

strophe 4

strophe 5

strophe 5

strophe 6

strophe 6

strophe 7

strophe 7



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire